Révélations

J’ai eu l’occasion de faire un tour à Révélations, le salon des métiers d’art et de la création, le mois dernier au Grand Palais. C’était incroyable de voir autant de merveilles : tournage d’art sur bois, horlogerie, ferronnerie d’art, ébénisterie, dominoterie (que j’ai découvert : incroyable !), joaillerie, verrerie, orfèvrerie, marqueterie de paille, bronze d’art, vannerie, etc.

Je me suis cantonner au textile sans perdre une goutte des autres matières que je pouvait apercevoir en déambulant dans les allées (certaines m’étaient inconnues !).

J’ai toujours était passionnée par les métiers historiques, devenus rares et certains aux noms peu connus, comme les éventaillistes et les tabletiers, plisseurs, ennoblisseurs textile, tisserands, lissiers, corsetier, brodeurs, denteliers, etc.

Voici quelques créateurs/trices qui allient tradition et création et dont j’ai eu la chance de voir les oeuvres (soyez indulgent mes photos sont moches) :

Sophie Dalla Rosa et son cabinet de curiosités. Elle y confectionne de drôles de végétaux presque mouvants sous cloches,  et des poulets footballeurs. Son univers est décalé, oscillant entre délicatesse et humour.

Sophie Dalla Rosa - équipe de football

Sophie Dalla Rosa - art knit design

 

Les masques ornementés de fils et de pompons de L’Atelier Xavier Noël, céramiste ornemaniste. J’aime beaucoup le contraste de matière entre la céramique et le fil, le minéral et l’animal.

Atelier Xavier Noël - doreur ornemaniste

 

Les objets aériens de Aude Tahon, créatrice de textile à partir d’une multitude de noeuds selon une tradition coréenne dite « art des noeuds maedup ».

Aude Tahon

Aude Tahon

 

Avec la technique de la broderie, Julie Devisme donne naissance à une nouvelle matière, en mélangeant fil de coton et croisillons en plastique, dans sa collection Calibrages.

Julie Devisme - Broderie échantillons textiles 2015

 

Les broderies d’Anne Fontaimpe nous plongent dans des paysages péri-urbains et industriels ultra-réalistes où les fils finissent par s’emmêler et sortir de la surface plane dans des noeuds volontaires.

Anne Fontaimpe - broderie

 

Une délicate nature-morte brodée de Sonja Löfgren (Kiitos II)

Kiitos II by Sonja Löfgren, Finland

 

La gigantesque sculpture textile Plethora de Deepa Panchamia

Plethora by Deepa Panchamia, Finland

 

Les vêtements plissés de la collection Danser le vertige d’Iris Singer

Iris Singer - Dizzy Cape courte 2015

 

Une sculpture textile de Hanne Friis (Secret(blue))

Secrets(blue) by Hanne Friis, Norway

 

Et il y avait aussi les broderies de Sophie Lacroix et de l’atelier Ekceli, les dentelles de plumes de Janaïna Milheiro, les tapisseries de l’Atelier A2, le canapé-sculpture en laine de Guillaume Leblon chez Lainamac, etc.

Le prochain Salon Révélations aura lieu dans 2 ans mais en attendant vous pouvez aller admirer d’autres métiers d’art cette fois-ci tournés vers la restauration et la conservation du patrimoine au Salon international du patrimoine culturel du 5 au 8 novembre prochain au Carrousel du Louvre à Paris.

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Révélations

    • Mais Paris c’est surtout un lieu exposition, en province c’est là que se passe la création, la production. C’est en province surtout que l’on trouve les ateliers (à moins de pouvoir créer dans un 9m2…), les matières/matériaux et donc les vrais gens non ?!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s