Les JEMA ça commence !

Aujourd’hui commencent les 10èmes Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA). Organisées par l’Institut National des Métiers d’Arts, ces journées invitent le public à découvrir la grande diversité des métiers d’art (plus de 200!!). C’est l’occasion de voir ce qu’il se passe derrière les portes des ateliers, de rencontrer des artisans et créateurs aux savoir-faire incroyables et de voir des oeuvres uniques.

Lors des JEMA 2015, j’ai eu l’occasion de voir « Entrez en matière / Suivez le fil ! » à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Cette exposition destinée au jeune public (6-12 ans) faisait découvrir l’univers et la richesse de métiers d’art autour du fil par le biais d’une exposition pédagogique et interactive.

Comment naît d’un fil une broderie, une dentelle, un tissage, un tissu, une tapisserie ? De coton, de laine, de lin, de nylon, ou de cuivre lequel choisir ? Faut-il le tresser, le tisser, le broder, le nouer, l’entrelacer ? Autant de questions et de possibilités que les enfants ont été amenés à découvrir par eux-mêmes !

Cette exploration permettait au jeune public d’entrer en matière grâce à la présentation des familles de fils au travers des sens. Une exposition de pièces uniques faisait comprendre les différentes applications des fils tandis que la galerie de l’évolution « du mouton à la pelote de laine » présentait concrètement la naissance d’un fil.

Il y avait également des ateliers-découverte animés par des professionnels. Les enfants devenaient artisans le temps de l’atelier et réalisaient sur place une création qu’ils emportaient à la maison. J’ai pu assister aux ateliers Dentelle, Broderie et Tissage. J’étais admirative de voir la concentration et l’application des enfants qui voulaient extrêmement bien faire les choses !

Atelier dentelle / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Atelier Broderie / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Atelier tissage / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Tisserande / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Suivez le fil / JEMA 2015 / Lesprairiesdu5

Suivez le fil / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

du mouton à la pelote / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Du mouton à la pelote / JEMA2015 / Lesprairiesdu5

Il semblerait que l’exposition « Entrez en matière » de l’INMA qui avait lieu chaque année sur une matière différente n’existe plus et c’est bien dommage…

N’hésitez pas à regarder l’agenda des JEMA 2016 qui ont lieu donc du 1er au 3 avril.

De mon côté, parisienne que je suis, j’ai repéré un atelier de Maedup (art des noeuds coréen), l’atelier Flory Brisset (création textile pour maisons de Haute Couture), l’atelier de Janaïna Milheiro (dont j’avais découvert le superbe travail au Salon Révélations)… Et en province, et en Europe, je vous dis pas : j’ai envie d’être partout ce week-end !!!!

Publicités

Ménage de printemps à tous les étages

Samedi 6h du mat’ : bousculade dans les escaliers. Ca s’agite à tous les étages du 84. On essaye de marcher sur la pointe des pieds, on chuchote du RDC au 5ème, on réveille les Jeanlène (qui essayent toujours de gratter quelques minutes de plus au fond de leur couette), on fait des A/R en ascenseur, on charge la voiture garée en plan en bas, on s’énerve un peu forcément (l’heure, le froid et surtout la tête à l’envers n’aidant pas beaucoup pour se parler avec douceur !) mais en même temps on est tous hyper excités !! Et pourtant ce n’est pas le départ en vacances cette fois-ci qui nous a tous sorti du lit … non (quand même pas) … c’était le jour du vide-grenier du quartier.

Depuis près d’une semaine, nos couloirs étaient remplis de cartons sortis de nos caves, nous avons conservés précieusement sacs plastiques, monnaie, cintres et déniché un portant (pourri…).

6h30 : nous déchargeons la voiture en essayant de nous frayer un chemin au milieu de tous les brocs prêts à grimper dans notre coffre. Nous étions totalement assaillis. Faut dire aussi que nous étions les seuls !!! Personne ne s’est installé avant 7h30 (on fera mieux pour le prochain vide-grenier : on dormira 1h de plus pour le grand bonheur des Jeanlène).

photo

Et c’est parti pour le défilé des collectionneurs du début de journée : « vous avez des vinyles de Jazz ? des capsules de champagne ? des pièces/billets de monnaies étrangères ? des fèves ? des câbles ?…. ».

photo

Puis c’est le passage des mères de famille (avec enfants, hypra chargées) : « vous avez quoi en vaisselle ? linge de maison ? sacs ? vêtement de bébé ? ». Des pères de famille (sans enfants, les mains dans les poches) : « électroménager ? téléphones portables ? informatique ? câbles ? (tiens, encore des collectionneurs ?) « .

photo

Enfin, vers 11h : les bobos. Et là c’est bizarre : ils ont tous les mêmes cabans, les mêmes barbes, les mêmes lunettes, les mêmes poussettes (noires avec une peau de mouton) poussées par les papas, le même rouge à lèvre, les sacs AP.. ou Bont.n accrochés à la poussette, ils regardent tous la même chose (les gars : les vinyles ; les filles : les fringues ; ensemble : les meubles et tout ce qui peut ressembler à du suédois, du 70’s ou des jouets en bois). Je sens un malaise : je les regarde, je regarde Steve Macouine, je m’imagine et là, je suis obligée de me rendre à l’évidence : je nous vois !!! No comment…

L’objet le plus bizarre que nous avions : un fer à repasser de voyage. 

Bilan de la journée : on s’est pelé grave (pas un seul rayon de soleil) et on s’est grave pelé (c’est quoi déjà le soleil ?). Mais on s’est bien marré, les voisins et amis du quartier sont passés nous voir, on a mangé un super gueuleton grâce au Parrain et Steve Macouine, on a vidé nos caves et on a fini la journée sur des superbes bars de ligne cuits durant 1h30 par le Parrain ! Et heureusement que Kiki de Montmartre était là pour l’organisation !

J’ai trouvé des pelotes de mohair et pour Nini :

IMG_3453Du mickey …

IMG_3459… et une jolie chaise haute pour son lapin.

RDV au prochain vide-grenier en septembre. Vous pourrez y retrouver le superbe fer à repasser de voyage ! Pas cher !! Profitez !!!

Dernier repas de 2012

Les préparatifs du dernier repas se sont déroulés sur 2 jours avec quelques moments de pause autour de plats pour reprendre des forces.

La veille, nous avons rejoint, comme il se doit, le Parrain et Kiki de Montmartre installés au comptoir avec un blanc de 11h – Joe et Mr Smith étaient en train de gagner le bifteck – pour parler de recettes, ingrédients insolites et bonnes adresses gourmandes. Le Parrain excelle particulièrement dans ce domaine et a toujours des découvertes à nous faire part. Dans son cabas du jour : oeufs de saumon, poutargue, saumon, mangue, vodka, le tout venant de la rue des Martyrs.

Au bout du 3ème blanc, n’ayant toujours pas terminé nos échanges de savoir culinaire, nous avons pris place autour d’une table –  les cabas dans les frigos du restaurant – pour déguster 1 tourteau, 1 aligot, 1 sole et des rognons. Là, nous avons pu évoquer le documentaire de la veille sur lequel nous avons tous bavé : « Les rois de l’escargot ». Un voyage à travers le monde à la rencontre des passionnés des escargots (éleveur, consommateurs et drôles de businessmen)…

A 16h, après un passage express chez notre fleuriste préféré, les cuisines ont commencé à chauffer enfin.

Au 2ème étage gauche : préparation du gravlax et de la pâte à cannelés.

Au 5ème étage gauche : préparation de la marinade pour le boeuf bourguignon.

Je jour J, après avoir pris un déjeuner sur le pouce au 2ème – oeufs de saumon que Kiki de Montmartre a accepté de nous laisser (c’est son caviar à elle !) et poutargue sur toasts, escargots et pâtes à la sauce relevée – les cuisines ont de nouveau été envahies pour les derniers coups de cuillères.

Le blanc de 11hNouvelle deco de la MascotteJSPoutargue / BoutargueOeufs de saumon / mulet

Saumon gravlax et sauce à la mangue

Saumon GravlaxIMG_2983P1010293

Saumon gravlax

Ingrédients :

1 gros filet de saumon désarêté, 4 cuillères à soupe de sel, 2 cuillères à soupe de sucre blond, 1 cuillère à soupe de poivre noir du moulin et 1 bouquet d’aneth (pour la marinade et la déco)

Préparation :

Mélanger, le sel, le sucre et le poivre dans un bol. Badigeonner la bête du savant mélange et la masser sur toute sa surface. La recouvrir entièrement de feuilles d’aneth.

Pour satisfaire les petits frigos, couper en 2 le filet dans le sens de la largeur et placer les 2 morceaux chaire contre chaire puis les envelopper de film alimentaire.

Placer dans un plat au frigo sous des poids (ex. planche à découper et 4 romans policiers) durant 2 à 4 jours.

Videz l’eau qui se forme dans le plat régulièrement.

Juste avant de servir, débarrasser le saumon du sel/sucre sous l’eau froide puis l’éponger dans un linge propre. Le couper en fines tranches, poivrer et décorer de feuilles d’aneth.

Sauce à la mangue

Ingrédients :

miel, vinaigre de cidre, huile d’olive, sel, poivre, estragon, mangue fraîche mixée.

Préparation :

mélanger.

Boeuf bourguignon de Steve Macouine

IMG_2972IMG_2991P1010313

Ingrédients : 

  • 1,2 kg de gite de boeuf (ou maquereuse)
  • 5 carottes
  • 300 g de petits champignons de Paris
  • 2 tranches de poitrine fumée
  • 2 oignons jaunes
  • 1 botte d’oignons grelots
  • 1 bouquet garni avec persil plat
  • 2 bouteilles de Pinot Noir
  • sel, poivre, clous de girofle, huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de farine

Préparation de la marinade (24h avant) :

Dans un faitout, mettre les carottes et 1 oignon jaune en coupés rondelles, 1 oignon entier piqué de clous de girofles, la viande coupée en gros dès, le vin, le bouquet garni, sel, poivre puis placer dans le frigo pendant 24h.

Cuisson :

Après 24 h de marinade : égoutter le tout, bien garder la marinade de côté et faire revenir à feu vif dans un peu d’huile d’olive la viande jusqu’à une belle coloration. Ajouter la poitrine fumée coupées en lamelles et les légumes et faite revenir le tout. Puis couvrir avec la marinade sans le bouquet garni. Faire mijoter à feu doux pendant 3h jusqu’à ce que ça réduise. En fin de cuisson, ajouter la farine et bien remuer jusqu’à ce que ça s’épaississe.

En dessert cette nuit là  : les fameux cannelés de Kiki de Montmartre au 2ème et la superbe mousse au chocolat de Joe au 5ème.

Canelés de Kiki

Au final, deux soirées entre amis en trentain et lunettes noires. Des échanges entre étages avec un chat tout heureux de gambader dès que possible jusqu’au 6ème. Quelques caves perdues ou gagnées pour certains. Une ambiance de fin d’année qu’on espère revivre le plus souvent possible en 2013.

16 décembre !

Hier soir nous avons fêté l’anniversaire de Joe Goldfinger au 2ème avec notre cher ami aux italiennes du 2ème droite, Gigi et Nini, et bien sûr des amis des environs et d’ailleurs. Au menu : toasts de coquilles Saint-Jacques (ramenées tout droit du marché de Rouen) marinées à la truffe préparées par le Parrain, un plateau de fromages de Chez Virginie (Tête de Moine, coulommiers et comtés de différents âges – les fromages pref de Joe), des cannelés fondants préparés par Kiki et bien sûr du champ’ !!

Joe a maintenant les pieds au chaud et un cou serti d’or.

Image

Je n’ai pas de photos des St-Jacques malheureusement…J’étais très occupée à les engloutir et je n’ai pas pensé à les immortaliser.

Merci encore aux tenanciers de l’Auberge espagnole !

Karine nous a bien manqué, mais elle avait un peu autre chose à faire; et oui, Toscane est née…. le 16 décembre !

Les tunnels de l’hiver

Ca y est : nous avons fermé la Prairie pour l’hiver.

hiver

Rosiers, eau et congélo coupés, bois rentré, tuyaux vidés, meubles recouverts de vieux draps, garde manger vidé, réassort de boules de graisse et mangeoires dans le lilas… Les araignées et les mulots vont pouvoir s’en donner à coeur joie en notre absence.

Pour se consoler, la fête au 5ème étage a commencé

IMG_2863

Apéros de l’Avent avec le 5ème droite, souvenirs rapportés de Copenhague par le 2ème gauche gauche et entrée de l’immeuble brillant de mille feux grâce à notre gardienne.