la baby granny square blanquette

Pour l’arrivée de la petite Félicie chez ma copine de Ma super compagnie j’ai eu 10 000 envies à l’heure et me suis lancée dans 10 001 projets pour elle. Au final, qu’un seul n’a abouti ayant une fois de plus mal jugé de mes capacités tricot-temporelles ; j’ai abandonné sur les aiguilles une brassière et des petits chaussons étant devenus trop petits au fur et à mesure que Félicie grandissait. Je me vengerai et lui ferai un pull pour ses 18 ans. J’y arriverai, j’ai de la marge à présent.

Une couverture en crochet s’imposait dans l’univers de ma copine – du lycée, c’est dingue ça remonte ! – qui adore les vieilles choses, décalées, colorées voire répétitives (elle a fait pendant longtemps une fixette sur le rouge à poids blancs). Je me suis imposé pour cela de ne faire qu’avec ce que j’avais en stock.

fins de pelotes Les prairies du 5

Voici environ 1/100ème de mon stock…

Baby blanket Les prairies du 5

Et voila le résultat dans le lit de Félicie ! (hochet, Anne-claire Petit Accessoires)
Baby blanket de Félicie Les Prairies du 5

tabouret Anne-Claire Petit Accessoires chez Les Prairies du 5Tabouret, Anne-Claire Petit Accessoires 

J’ai visé juste avec le crochet car la nouvelle fixette de ma copine est justement le crochet : sa grand-mère lui a confectionné de superbes coussins avec des vieux napperons teints qu’elle avait fait elle même dans un autre temps et il y a un peu partout des objets en crochet Anne-Claire Petit Accessoires que j’ai découvert !

Publicités

La blanket de Victor

Pour l’arrivée de Victor aux Vallées, j’ai également confectionné cet été une baby blanket. C’était l’ouvrage parfait à travailler pendant les vacances. En effet, pour les longues heures d’autoroute et les soirées étoilées, je cherchais un ouvrage à faire sans couture, sans diminutions/augmentations et sans avoir à suivre un tuto toutes les 2 minutes. Je l’ai tricoté essentiellement dans la voiture et sur la plage (les gens me regardaient un peu bizarre avec ma grosse pelote de laine dans le sable…) mais pas le soir finalement (apéros la plupart du temps trop arrosés pour risquer le tricot sans erreurs).

J’ai choisi la Wool Leaves. Mon premier (et certainement pas dernier) Jareeeeeddd !!!!

IWool Leaves 1

Wool Leaves 2

Wool Leaves détail

Wool Leaves – Brooklyn Tweed / Laine Cascade Yarns Ecological Wool couleur taupe

Un peu d’appréhension au départ car c’était mon premier pattern en anglais. Mais finalement il suffit de suivre le guide de survie d’In the loop et se pencher un peu sur un dico. Puis, le motif est facile à enregistrer. C’est un tel régal que j’ai répété le motif 3 fois de trop. Cela fait un plaid un peu plus rectangulaire mais ce n’est pas grave.

Le dernier né des Vallées

Le week-end dernier, nous sommes enfin allé voir Victor, le dernier né des Vallées de Bellou. Youpi !!!! Qu’il est beau, zen et grand !!! Je n’ai pas pu m’empêcher de faire marcher mes aiguilles pour lui avant de venir.

Je me suis replongée dans mes modèles préférés, les IPB, et j’en ai choisi un que je n’avais pas encore fait : la brassière raglan.

Brassière raglan IPB devant

Brassière raglan IPB Dos

Brassière raglan IPB

Ensemble IPB

Brassière raglan et botillons des Intemporels pour bébé / Bouton d’Or Baby Superwach couleur Veloute / Biais Orageux étoiles noires France Duval Stalla

La couleur ne rend pas bien sur les photos et j’ai pas bien bloqué le bas de la brassière, hum, hum. Et j’aurais dû utiliser du ruban et non du biais. Mais sinon c’est toujours un régal de faire ces modèles d’une seule pièce sans couture ou presque. Parc contre, je déconseille ce fil pas très confort : les brins se divisent facilement et dès qu’on défait un rang le fil marque beaucoup et donc tout tordu …. 

IMG_4861

Un week-end 100 % chlorophylle et iode.

Que c’était bon de revoir nos amis de Bellou !

La lundinite

Il y a une semaine c’était la reprise du taf, une légère lundinite avait alors pointé son nez. La vraie reprise c’est lundi prochain (retour intégral des coullègues, réunionite annoncée bien dense, ouverture de la saison); la lundinite devient aigüe ce soir…

Mais heureusement la castonite m’aide à la surmonter. J’attaque les nouvelles pelotes que j’avais réservées pour la rentrée, yeeesss ! Je suis surtout fière d’avoir fini ma to do list d’août (contrairement à celle de juillet…) un peu comme quand  je finissais consciencieusement mon cahier de vacances.

Ce soir c’est le dernier soir pour rendre mon bonnet du mois d’août du 12 hats, 1 year. Alors le voici :

Aviatrix

Bonnet Aviatrix de Justine Turner / Ecological Wool de Cascade Yarns couleur taupe.

Ce sont les petits avions trainant les banderoles publicitaires le long de la côte qui m’ont donné envie de faire ce modèle pour le futur minus des Vallées.

Pour atténuer un peu ma lundinite je me rappelle aussi de ces dernières semaines passées sur la Côte sauvage, la Côte bondée et à la Prairie. De doux moments passés avec les ‘zins à vélo au milieu des pins pour nous rendre sur la plage déserte, les barrages construits sans cesse par flemme de déplacer les parasols et les glacières, des soirées à faire les yeux doux aux étoiles filantes, la course dans les dunes pour ne pas se brûler les pieds dans la sable chaud, les beignets de fleurs de courgettes de mamé et bien sûr les escargots de Jacquotte.

photo

photo

 

 

 

Hors gabarit, le défi

Je n’arrive toujours pas à mettre sur mes aiguilles du coton aux couleurs pétantes. D’autant plus ce week-end passé sous le plaid, emmitouflée dans un yogging de maison, chaussons fausse moumoute aux pieds, vue sur des trombes d’eau ; difficile d’avoir envie d’autres choses que de laine aux couleurs hivernales.

Alors je me rappelle…. Je me rappelle de Nini l’année dernière portant dès le mois de mai des tenues presque estivales dont un gilet en coton qu’elle adorait et que je n’arrive pas à ranger dans le sac des vêtements devenus minus.

IMG_3281

IMG_3284

IMG_3278

Cardigan à empiècement arrondi IPB/  Fleur de coton                                                                                                   Vert tibre La Droguerie / Boutons Fairford Stragier

Le patron de ce gilet ne va pas au delà de 2 ans mais, heureusement, elle a l’eu la génialissime idée de lancer le défi « Hors gabarit ».

Et hop ! Une livraison de Laine et Tricot plus tard, me voici avec des circulaires montées du nombre de mailles qu’il faut en coton turquoise pour une taille 4 ans. Merci Berthe Bulle, cela va m’aider à tenir jusqu’à l’été : dans 1 mois tout juste !

En attendant l’été, je croise les doigts pour avoir une soirée sans pluie pour le Pop-up tricot organisé par In the loop demain au Batofar.

photo

Sinon, des choses bizarres se posent sur les corniches en ce moment…

 

Un petit dernier

Et hop ! Un petit ensemble pour Augustin de couleur bleue pour aller avec les yeux de sa jolie maman. 

IMG_3438

IMG_3451

IMG_3445Brassière en rangs raccourcis et petites bottes des IPB / Bouton d’Or Baby Superwach couleur Veloute / Biais Adeljda – Stragier

J’espère que c’est le dernier tricot en laine de la saison. J’ai envie de coton, de couleurs vives et de points ajourés. Mais c’est sûr on tient le bon bout. Aujourd’hui nous avons pu sortir les doigts de pieds, porter un chapeau et faire un tour au jardin en étant un peu ivre de soleil pour assister à la finale (remportée !) de Steve Macouine.

IMG_3461

photo

photo